Lumière sur… SynSUN

Aujourd’hui, un petit « article Jukebox », pour parler d’un groupe que j’aime bien, avec des morceaux que j’aime particulièrement, et un peu d’histoire sur l’auteur. Pour des raisons pratiques, je ne mets pas toujours l’iframe pour tous les morceaux, mais il y a au moins un lien.

L’auteur

synsun-00

SynSUN (Synthesized SUNshine), c’est un groupe de psytrance ukrainien. Bien que le nom ne doit certainement rien dire du tout à la plupart des lecteurs, ils sont connus mondialement sur la scène psytrance (au même titre que Astral Projection ou Infected Mushroom, qui sont encore un peu plus connus), et honnêtement, je trouve que c’est un succès totalement mérité. C’est simple: j’aime à peu près tous leurs albums et ce qu’ils font en général. On est vraiment dans les grands classiques du genre, au niveau des sonorités, des BPM (beats per minute)… tout en ayant une très forte identité dans le son et l’instrumentalisation.

Les instruments

Une des particularités de SynSUN, à côté de monstres sacrés comme Astral Projection, c’est leur capacité à faire autant des morceaux  rapides (en terme de BPM) que des morceaux calmes (au rythme lent), tout en donnant à chaque morceau une musicalité très particulière, et un tempo toujours impeccable. J’aime beaucoup Astral Projection ; mais je dois bien reconnaître que parfois, certains de leurs morceaux se ressemblent tellement que malgré les avoir beaucoup écouté, je serais incapable de ne pas confondre certains titres ! Plus d’une fois des mélodies me sont restées en tête, sans parfois que je me souvienne du titre, avant de redécouvrir plus tard que c’était du SynSUN.

Cette particularité provient notamment de leur tendance à utiliser beaucoup d’instruments « classiques » dans leurs morceaux, comme des vents ou des percussions. Ça s’entend beaucoup surtout sur leur premier album, Symphonic Adventures, avec des morceaux comme:

On trouve même dans leur œuvre de la guitare électrique — ce qui les rapproche un peu d’Infected Mushroom — , par exemple sur Laser Show, de l’album Unstoppable, avec un mémorable solo (!!) de guitare électrique !

À partir de 3 minutes 33

Les voix

Bien que dans la lignée normale de la musique électronique, ils utilisent pas mal de samples, SynSUN ont fait quelques morceaux avec un chant original. Assez rares, ils sont pourtant de très grande qualité. On peut citer en particulier

  • Tataria (Symphonic Adventures)
  • Mami (Phoenix), qui n’est autre que la version « ralentie » et chantée de Logic Mami citée précédemment. Écoutez les deux, c’est frappant !

Ambiance

Si il fallait reconnaître une seule qualité à la musique de SynSUN, ce serait probablement la capacité à créer une ambiance, à suggérer un état d’esprit.

Je pense notamment à Storm (Unstoppable). Fermez les yeux, vous êtes au cœur de la tempête…

 

Pour finir

Pour moi, SynSUN est un des meilleurs groupe de psychedelic trance du moment. Je dirais que pour tous les amateurs du genre musical psychedelic trance (ou même de trance tout court), c’est un incontournable.

Même si il arrive que ce groupe divise (notamment du fait qu’une bonne proportion de leurs morceaux soient « calmes »), il reste un grand classique du genre qu’il faut écouter pour se faire sa propre opinion.

Ne pas hésiter également à écouter plusieurs de leurs albums, chacun proposant, à côté de quelques sonorités et rythmes qui font la « signature » de SynSUN, une musicalité parfois très différente des autres.

Discographie

Une petite liste (qui se veut non-exhaustive, je peux en oublier…) des principaux albums. En italique:  les morceaux qui valent vraiment le détour selon moi.

  • 2004 — Symphonic Adventures : le concept album mêlant orchestration classique et techno de référence ! Vampiria, Ride The Sky, Logic Mami, Tataria
  • 2006 — Phoenix : quasiment tout est bon à prendre dans cet album. Tron, Forward Stream, Reborn, Infected, Phoenix, Mami
  • 2007 — Unstoppable : double album comprenant beaucoup de remixes d’anciens morceaux. Dans l’ensemble, le reste de l’album est plutôt calme. Unstoppable, Neo, Laser Show, Asian Dub, Storm, Eldar
  • 2008 — We Are The World
  • 1999/2009 — Zelur Project : un album commencé en 1999, mais sorti qu’en 2009. C’est avec cet album que SynSUN devient plus « psychédélique », en montant dans les BPM et avec beaucoup plus de basses puissantes. Longholier, Spiritual Healing, Astral Projection, Forsaken, Parade of Planet, Juno
  • 2011 — Alter Ego
  • 2012 — The Sound of Cosmic Lifeforms : on pourrait résumer cet album avec la phrase: toujours plus vite, toujours plus fort ! Quazar, Space Sirens, Fight Fire With Fire, Gagarinz Trip, Psy Hit
  • Autres: si vous appréciez SynSUN, je ne peux que vous conseiller d’écouter par exemple leur remix d’Open Society (de Astral Projection), ou une pépite sur l’album auto-produit Another Side of Sun, Mideast Tablet.

C’est tout pour aujourd’hui !

PS: dans cet article, je mets des liens vers des vidéos Youtube… Mais n’oubliez pas, si vous aimez vraiment un artiste, achetez ses albums et allez à ses concerts 😉

2 réflexions au sujet de « Lumière sur… SynSUN »

  1. WiwiDK

    J’avoue avoir eu un peu de chance quand même, le premier de leurs morceaux que j’avais écouté se trouvait sur une compilation Goa (Il s’agissait de « Ceremony » sur « Goa Volume 9 » pour être plus précis) que j’avais acheté sur un magasin en ligne qui s’appelle Psyshop (En 2006 il me semble). J’aurai très bien pu ne jamais tomber dessus ou bien très tard, car j’avais pris cette compil un peu de manière random.
    Tellement bluffé par ce morceau, et l’album Symphonic Adventures…Et évidemment c’était la face cachée de l’iceberg!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.