Archives du mot-clé david lynch

Cinéma : Lost Highway, un Faust moderne

Disclaimer : cet article est une analyse du film Lost Highway de David Lynch. C’est-à-dire qu’il en décortique le fonctionnement et, pour ce faire, en révèle une bonne partie de l’intrigue.

Si vous ne l’avez pas encore vu et que vous ne souhaitez pas vous faire gâcher le film, vous devriez le voir d’abord, puis revenir ensuite.

Lisez à vos risques et périls !

J’ai revu l’autre jour Lost Highway de David Lynch, sorti en 1997, car cela devait bien faire dix ans que je ne l’avais pas regardé ; le film a déjà vingt-et-un ans aujourd’hui ! D’ailleurs cela se voit aux technologies qui pourraient aujourd’hui paraître ringardes, comme les énormes téléphones portables ou caméras à la qualité d’image douteuse utilisés dans le film. Toute une époque !

Le film constitue pour moi le premier volet d’un triptyque de films chez David Lynch que je pourrais baptiser « Cauchemars dans la ville ». Il fut suivi par un de ses films les plus connus, Mulholland Drive, et le troisième, Inland Empire, ayant tous les trois comme point commun une intrigue à propos de personnages victimes d’événements étranges dans un environnement urbain et américain ayant trait au(x) monde(s) du spectacle.

Lire la suite

Twin Peaks, le retour : Is it future or is it past ? Les deux mon capitaine

Terminée il y a quelques semaines à peine, la dernière saison de Twin Peaks, la série télé phare de David Lynch et Mark Frost dans les années 90 a déjà beaucoup fait parler d’elle. Si son accueil général est mitigé (les audiences sont mauvaises), les fans de la série et de David Lynch en général (dont moi !) sont aux anges avec ces dix-huit nouveaux épisodes où le réalisateur a pu déchaîner son style de réalisation si particulier.

Retour sur le retour (ah !) au pays halluciné des démons en costard qui parlent à l’envers et de la mystérieuse Black Lodge, ce lieu mystique au sol en zigzag et aux rideaux rouges…

Cet article contient des révélations sur la nouvelle saison et les anciennes, si vous voulez regarder la série sans rien connaître de l’intrigue, ne lisez pas !

Lire la suite